Archives du blog

Vidéo

BELLE SAISON – Table ronde – Une histoire du théâtre pour la jeunesse : du bouillonnement créatif au retour de la censure

Nouvelle image 1

Dans le cadre de La Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, sous la houlette du ministère de la culture, le théâtre Dunois, la MGI – Maison du geste et de l’image et la Compagnie Praxinoscope initient trois tables rondes autour du spectacle vivant en direction de la jeunesse en partenariat avec le Théâtre Paris-Villette et La Maison des métallos et avec la participation de l’ INJEP.

Ce mercredi 11 février, le théâtre Dunois a accueilli la première rencontre autour du thème:  « UNE HISTOIRE DU THEATRE POUR LA JEUNESSE : DU BOUILLONNEMENT CREATIF AU RETOUR DE LA CENSURE »

A cette occasion,  Geneviève Lefaure (Présidente de Scène(s) d’Enfance et d’Ailleurs), Sandra Gaviria (Sociologue, maître de conférences université du Havre)  Jean-Philippe Pierron (Agrégé, docteur en philosophie et maître de conférences spécialité « éthique et droit » à la faculté de philosophie de l’université Jean Moulin, Lyon III. Membre du Comité Régional d’Ethique de Bourgogne. Auteur de « Où va la famille », Les Liens qui Libèrent Editions), Dominique Berody (Délégué à la jeunesse, CDN de Sartrouville),  Emilie Le Roux (Cie Les Veilleurs, metteure en scène de « Mon frère, ma princesse », de Catherine Zambon) et Jean-Claude Lallias – Conseiller Théâtre/ Délégation aux arts et à la culture/Réseau Canopé se sont rassemblés pour mettre en lumière les évolutions du théâtre destiné à la jeunesse depuis la seconde guerre mondiale.

Table Ronde – Théâtre Dunois from Maison du geste et de l’image on Vimeo.

Pour accéder directement à la page, cliquez ici.

Modération : Françoise Sabatier-Morel, journaliste pour Télérama

Publicités
Vidéo

Une semaine dans les écoles.

Suite aux événements tragiques survenus les 7, 8 et 9 janvier 2015 derniers un plan Vigipirate « alerte attentat » été mis en place en Ile-de-France. Jusqu’à nouvel ordre, les enfants ne sont plus autorisés à sortir des écoles, les représentations scolaires du théâtre Dunois ont donc dû être annulées.

parce qu’aller au spectacle c’est découvrir un univers nouveau et singulier, éveiller sa sensibilité et former son esprit critique,
parce qu’il nous semble important de faire au mieux pour maintenir la rencontre entre les artistes et les élèves,
parce qu’il est important de rester mobilisés…
Pour cela, l’équipe du Théâtre Dunois et la Cie Aller Retour se sont déplacés dans les écoles toute la semaine à la rencontre des élèves qui auraient dû assister aux représentations de Dans(e) la forêt.
Pour rentrer dans l’univers du spectacle, la rencontre commence par la projection de la « bande annonce »

Tiser DLF from alleretourdanse on Vimeo.

Place à la danse… Les danseurs présentent ensuite trois extraits du spectacle, un moment fort pour l’équipe artistique comme pour les enfants. En effet, les lieux dans lesquels se déroulent les rencontres (BCD, préau, salle de classe …), imposent une proximité entre les danseurs et les enfants ce qui crée une belle écoute et un échange de grande intensité.

DANS(E) LA FORÊT dans les écoles from theatre dunois on Vimeo.

Pour conclure le chorégraphe Jesus Hidalgo répond aux nombreuses questions des enfants. Les enfants rejoignent leur classe avec une invitation leur permettant de venir découvrir le spectacle en famille sur les représentations du week-end.

ecole cardinal amette 3

ECOLE BOBILLOT

GRANDS MOULINS
Jesus, Mira, Emmanuela et Cécilia (cie alleretour ont rencontré près de 400 enfants dans les écoles suivantes :
– école élémentaire Du Clos, 18 rue Du Clos 75020 : 2 classes de CP et une classe de CM1
– école élémentaire cité voltaire, 8 cité Voltaire 75011 : 1 classe de CP, 1 classe de CE1, 1 classe de CE2
– école élémentaire Cardinal Amette, 5 place du Cardinal Amette, 75015 : 2 classes de CP
– école élémentaire Bobillot, 31 rue Bobillot 75013 : 1 classe de moyenne section et 3 classes de grande section
– école élémentaire des Grands Moulins, 47 rue des grands moulins 75013 : 70 enfants de classes élémentaires (dans le cadre des ARE, en partenariat avec le Théâtre de la Ville).
– école élémentaire Dulcie September, allée Chanteclaire à Ivry : 5 classes de CP, CE1 et CE2.

Vidéo

Une famille : « Un été à Osage County »

Date de sortie: 26 février 2014 (2h10min)
Réalisé par: John Wells
Avec: Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan McGregor
Genre: Comédie dramatique
Nationalité: Américain

SYNOPSIS

En famille, on se soutient. En famille, on se déchire… Suite à la disparition de leur père, les trois filles Weston se retrouvent après plusieurs années de séparation, dans leur maison familiale. C’est là qu’elles sont à nouveau réunies avec la mère paranoïaque et lunatique qui les a élevées. A cette occasion, des secrets et des rancœurs trop longtemps gardés vont brusquement refaire surface…

Vidéo

RAINING STONES

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19394577&cfilm=8396.html

Bob, le personnage principal, vit avec sa femme Anne et sa fille Coleen dans une banlieue misérable de Manchester. Lui et son ami Tommy se débrouillent du mieux qu’ils peuvent pour vivre dans la Grande-Bretagne des années Thatcher. Le film dépeint la précarité de la société anglaise à l’époque, en montrant tous les emplois que Bob est forcé d’exercer, allant de la revente de viande au marché noir jusqu’à être vigile dans une discothèque. En dépit de sa situation pour le moins précaire, Bob tient par-dessus tout à acheter une robe de communion neuve pour sa fille, afin de ne pas perdre la face devant le voisinage. Dans ce combat pour la dignité de sa famille, il va prendre de terribles risques, se heurter à la cupidité et à la violence mais aussi redécouvrir la fraternité et la solidarité.

Fiche technique

Titre : Raining Stones
Réalisation : Ken Loach
Scénario : Jim Allen
Production : Sally Hibbin
Musique : Stewart Copeland
Photographie : Barry Ackroyd
Montage : Jonathan Morris
Décors : Martin Johnson
Pays d’origine : Royaume-Uni
Format : Couleurs
Genre : Comédie dramatique
Durée : 90 minutes
Date de sortie : 1993

Distribution

Bruce Jones : Bob
Julie Brown : Anne
Gemma Phoenix : Coleen
Ricky Tomlinson : Tommy
Tom Hickey : Père Barry
Mike Fallon : Jimmy
Ronnie Ravey : Butcher
Lee Brennan : l’Irlandais
Karen Henthorn : Jeune mère
Christine Abbott : May

Vidéo

Le Chien, le général et les oiseaux

Le Chien, le Général et les Oiseaux est un long métrage d’animation franco-germano-italien. Scénario écrit par Tonino Guerra et réalisé par Francis Nielsen, sorti en salle en 2003.

Pour sauver Moscou des troupes napoléoniennes, un jeune général utilise les oiseaux de la ville pour l’incendier. Des années plus tard, à la retraite, et vivant à Saint-Pétersbourg, il voit ses nuits hantées par des cauchemars, et ses journées gâchées par les attaques incessantes des oiseaux qui le couvrent de fientes. Un jour, il trouve devant chez lui un chien. Il finit par le recueillir et l’appelle Napoléon, en souvenir de son vieil ennemi. A partir de ce moment, les cauchemars du général se changent en rêves étranges. Un jour, les chiens de la ville se réunissent sur le fleuve gelé et demandent la libération des oiseaux. Le général décide alors de les aider…